Caratteristiche

Élasticité élevée :

Les différentes typologies de mastics que nous utilisons se caractérisent par d’importantes modifications élastomères apportées aux bitumes servant à leur réalisation. Cette particularité garantit des valeurs très élevées d’élasticité, de manière à réduire au minimum la possibilité de décollement des matériaux sur les parois des déformations traitées, via d’éventuelles dilatations structurelles de la route.

Pénétration en profondeur :

Grâce aux composants mécaniques à l’avant-garde de notre installation mobile, nous parvenons à guider les différents mastics à l’intérieur de la déformation à une pression à peine inférieure à 1 bar. Ce que nous faisons n’est pas un simple coulage de matériau, mais une véritable injection garantissant une pénétration élevée, qui peut atteindre les souches inférieures de l’ensemble du revêtement routier.

Excellente adhésion aux parois :

Nous sommes très attentifs au nettoyage préventif des déformations à traiter. Il sera réalisé par jet d’air chaud d’au moins 120 °C à 7 bars, afin de préparer un milieu le plus propre et le plus sec possible pour garantir la plus grande adhésion des mastics utilisés.

 

1. Pourquoi doit-on sceller

Le premier stade de délabrement de n’importe quel type de revêtement de la voirie se remarque par la formation en surface de déformations/lézardes linéaires ou ramifiées. Si ces déformations ne sont pas scellées, elles permettent à l’eau de pénétrer et de détériorer beaucoup plus rapidement tout le revêtement. La principale action mécanique concerne la destruction, et elle se met en place lorsqu’il pleut en conséquence de l’onde de pression générée par les pneus qui poussent l’eau en profondeur avec des cycles rapides, violents et répétitifs.
L’hiver, les cycles de gel et de dégel aggravent également la situation. C’est pour cette raison que depuis des années, des travaux de scellement sont réalisés dans tout le Nord de l’Europe. L’expérience a démontré que cette action prolonge la durée de vie du revêtement de 4 à 7 ans.

 

2. Dove sigillare

Il est évident que nous ne pouvons pas considérer toutes les déformations/lézardes comme étant égales, c’est pour cela que dès qu’elles se présentent, il est essentiel de comprendre la raison pour laquelle elles se sont créées.
Une fois que l’on a compris la raison – surcharge de la voirie, affaissement structurel, faibles épaisseurs ou conception erronée -, nous estimons si le rapport coûts/avantages est intéressant pour effectuer le scellement. Dans une grande majorité des cas, il est extrêmement avantageux par rapport au coût de la réfection totale du revêtement usé. En revanche, si nous constatons des déformations ramifiées serrées de type faïençage, il n’y a aucune raison d’intervenir.

 

3. In che modo sigillare

L’approche méthodologique qui distingue Beton asfalti permet de proposer la solution la plus adaptée en définissant les caractéristiques du mastic, la typologie de buse d’injection et les modalités d’exécution. En effet, nous avons étudié différentes modalités de scellements, pour les asphaltes drainants, pour les affaissements structurels d’accotements, les pistes de circuits automobiles et d’aéroports. Afin de garantir l’efficacité, la continuité et la flexibilité logistique, nous avons réalisé une installation mobile munie de tous les équipements et systèmes permettant d’effectuer n’importe quel scellement, ainsi que les services et les travaux additionnels.

Ceci nous permet de nous déplacer facilement sur tout le territoire national et dans le Nord de l’Europe, y compris pour des travaux nocturnes.

Cookies help us provide you with our services. By using our services, you accept our methods of using cookies. Learn more. Close